La justice ordonne le déblocage de l’université Jean-Jaurès de Toulouse

Par UNI Archives

Le 2 mai 2018 à 13h07

UNI

Je partage l'article

Le juge du tribunal administratif de Toulouse ordonne à l’administrateur provisoire de l’université Jean-Jaurès de Toulouse de faire usage de son pouvoir de police administrative afin de faire libérer l’accès à l’ensemble des locaux universitaires du site du Mirail et de faire procéder à l’évacuation de deux bâtiments occupés illégalement sur le même site.

Le syndicat étudiant UNI et quatre étudiants avaient saisi le tribunal administratif de Toulouse pour réclamer le déblocage de l’université.

L’avocat de l’UNI, Maître Guillaume Brouquières, avait demandé au juge des référés « d’enjoindre l’administrateur provisoire de l’Université d’utiliser les pouvoirs de police qui lui sont conférés par la loi pour faire cesser l’occupation et le blocage du site » et de « prendre toutes les mesures utiles pour la poursuite des enseignements ».

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !

Article lié -

Hommage à Jacques Rougeot, créateur de l’UNI et combattant politique visionnaire