La suppression des notes à l’école est un échec

Par UNI Archives

Le 1 novembre 2010 à 14h40

UNI

Je partage l'article

Va-t-on progressivement remplacer les notes par des smileys ? Depuis plusieurs semaines, des voix, notamment celles de l’AFEV, de l’ « association contre la constante macabre » ou même de Peter Gumbel, auteur de « On achève bien les écoliers », multiplient les déclarations afin de démontrer que le sens du progrès passe nécessairement par un assouplissement de l’évaluation des élèves et la suppression des notes à l’école.

Directement inspirée par les théories de la Nouvelle éducation, qui avaient prospéré dans les années 70, leur objectif est de remplacer l’évaluation des connaissances par une évaluation centrée uniquement sur les compétences et les comportements.

Cette évaluation dite « formatrice » est un échec et plusieurs pays viennent d’abandonner cette pratique. Voilà, ce que rappelle la première note “Répliques” publiée par le Centre d’études et de recherches de l’UNI – CERU.

Vous pouvez télécharger cette note en pdf. suppression_des_notes_repliquesceru.pdf

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Un proviseur de lycée menacé de mort pour avoir demandé à une élève de retirer son voile

Article lié -

L’UNI s’oppose à la délocalisation d’un master d’Aix-en-Provence sur le site Colbert de Marseille

Article lié -

Résidences Crous laissées à l’abandon : L’UNI demande un plan d’urgence au ministère de l’Enseignement supérieur