L’avenir universitaire des étudiants compromis par les syndicats

Par UNI Archives

Le 22 mai 2003 à 11h01

Image L’avenir universitaire des étudiants compromis par les syndicats

Je partage l'article

Lors d’une Assemblée Générale qui s’est tenue aujourd’hui sur le site universitaire de Strasbourg, une poignée de syndicalistes sans scrupule a décidé de prendre en otage les étudiants en imposant une grève générale reconductible, ainsi que le report des examens à une date non définie. Malgré l’opposition virulente des rares étudiants qui avaient été informés, et des représentants de l’UNI, ces décisions ont été votées en toute illégalité.

L’UNI (La Droite Universitaire) dénonce ce coup de force de certains professeurs et personnels administratifs irresponsables. Alors que les examens devaient commencer dès la semaine prochaine, cette nouvelle action plus dogmatique que pragmatique met en péril le déroulement des sessions d’examens sanctionnant la fin de l’année universitaire.

L’UNI demande que les Présidents des trois universités strasbourgeoises ne cèdent pas face à ce mouvement sauvage, plus enclin à l’agitation pseudo-syndicale qu’à la défense d’une université de qualité. De plus, les directions des universités de l’ULP, de l’URS et de l’UMB se doivent de garantir le maintien d’un service minimum, en imposant notamment un bon déroulement des examens. Il serait intolérable que sous prétexte de la défense de petits intérêts catégoriels, des milliers d’étudiants ne puissent être diplômés.

L’annulation des sessions d’examens qui actuellement souhaitée par certains syndicalistes inconscients aurait des conséquences plus que dramatiques quant à l’avenir de nombreux étudiants. Rappelons que de nombreux dossiers se font à l’issue des examens de fin d’année (concours pour les grandes écoles, accès au troisième cycle, changement d’université…).

Ainsi, l’UNI exige que des mesures soient prises le plus rapidement possible par les trois Présidents d’université concernés, afin d’assurer la tenue des examens et la continuité du service public de l’Education Nationale.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Consultation étudiante : tes conditions de vie et d’études

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !