L’avenir universitaire des étudiants pris en otage

Par UNI Archives

Le 27 mai 2003 à 18h06

Image L’avenir universitaire des étudiants pris en otage

Je partage l'article

Lors d’une Assemblée Générale qui s’est tenue hier sur le campus du Mans, une poignée de syndicalistes sans scrupule a décidé de prendre en otage les étudiants en imposant une rétention des notes, ainsi que le report des examens à une date non définie. En dépit de la ferme opposition des rares étudiants qui en avaient été informés, et des représentants de l’UNI, ces décisions ont été votées par une vingtaine d’enseignants, de personnels ATOSS et d’étudiants.

L’UNI (La Droite Universitaire) dénonce ce coup de force de certains professeurs et personnels administratifs irresponsables. Alors que les résultats des examens devaient être affichés dès la semaine prochaine, cette nouvelle action plus dogmatique que pragmatique met en péril l’avenir immédiat des étudiants.

L’annulation des sessions d’examens qui est actuellement souhaitée par certains syndicalistes inconscients et la rétention des notes d’examens auraient des conséquences plus que dramatiques quant à l’avenir de nombreux étudiants. Rappelons que de nombreux dossiers se font à l’issue des examens de fin d’année (concours pour les grandes écoles, accès au troisième cycle, changement d’université, échanges européens…).

L’UNI exige que des mesures soient prises le plus rapidement possible par le Président de l’université du Maine afin d’assurer la tenue des examens, la continuité du service public de l’Education Nationale, ainsi que la proclamation des résultats aux examens de fin d’année.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Pétition : contre la mise en place du burkini dans les piscines municipales de Grenoble !

Article lié -

Inscription pour la conférence de l’UNI Strasbourg

Article lié -

(VIDEO) Des militants de l’UNI Grenoble agressés en pleine rue par des militants d’extrême-gauche !