Le CNESER rejette les statuts de la COMUE Lille Nord de France en partie à cause de la présence de l’Université Catholique de Lille

Par UNI Archives

Le 14 avril 2015 à 15h25

Image Le CNESER rejette les statuts de la COMUE Lille Nord de France en partie à cause de la présence de l’Université Catholique de Lille

Je partage l'article

Le plus sérieusement du monde, les membres du CNESER ont considéré que la présence en tant que membre fondateur de cette institution privée et confessionnelle n’était pas acceptable. Cette prise de position n’est pas sans rappeler celle d’enseignants qui récemment, avaient interpellé le procureur de la République afin de nier le droit à cet établissement de se prévaloir du titre « d’université ».

L’UNI Lille considère le développement de cette COMUE comme une nouvelle inquiétante pour les étudiants du Nord Pas de Calais. En effet, si elle ne l’assume pas, il s’agit d’un préambule à une fusion globale des universités qui rayera de la carte un certain nombre de sites universitaires sur le long terme. L’objectif affiché de « rationalisation de la carte des formations » ne dit pas autre chose.

Cependant, l’UNI Lille s’insurge des justifications utilisées par la gauche pour repousser les statuts de ce regroupement. Celle-ci permet d’éviter de débattre du vrai sujet : ma mauvaise gestion financière et humaine de certaines universités dirigées par leurs amis, qui met en péril les conditions d’études des futures générations de bacheliers dans le nord.

L’UNI Lille est engagée dans la défende de l’enseignement libre depuis la lutte contre la loi Savary en 1984 alertera donc les étudiants de l’université catholique de Lille par la diffusion d’un bulletin d’information local sur les attaques que subit leur établissement par certains mouvements qui plébiscitent leurs suffrages pour les représenter.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Consultation étudiante : tes conditions de vie et d’études

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !