Le mouvement de la gauche et de l’extrême gauche accouche de la sélection par l’argent

Par UNI Archives

Le 12 février 2009 à 19h30

Image Le mouvement de la gauche et de l’extrême gauche accouche de la sélection par l’argent

Je partage l'article

Suite à l’interruption du Conseil d’Administration de l’Université d’Angers par des étudiants menés par l’UNEF, l’Université d’Angers ne proposera pas de Master Enseignement l’an prochain à ses étudiants.


L’UNI Angers dénonce l’attitude jusqu’au boutiste de ces professionnels de l’agitation universitaire. Par leur comportement, ils dévoilent le fruit de leurs imprudentes revendications : la mise en place brutale d’une sélection par l’argent dans l’accès aux concours des métiers de l’enseignement, primaire et secondaire confondus.

En effet, l’Université d’Angers avait jusqu’à aujourd’hui pour faire remonter au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche ses maquettes de Master Enseignement.
Par ce blocage, l’UNEF, qui a pourtant approuvé la reforme de la Masterisation, poussent les étudiants à aller dans la seule université angevine qui disposera d’un Master Enseignement l’an prochain : l’Université Catholique de l’Ouest.

6000€ ce sera le prix à payer pour espérer accéder aux professions d’enseignement dans le primaire ou la secondaire, tout en restant à Angers. Par ce procédé, l’UNEF instaure une véritable sélection par l’argent, défavorisant clairement les étudiants issus des classes populaires, déjà peu nombreux à l’Université. C’est une attaque grave au principe d’équité dans la fonction publique.

Le diagnostic est désormais clair : la gauche étudiante ainsi que les organisations « dîtes associatives » préfèrent la contestation à tout crin.

L’UNI, en revanche, préfère jouer la carte de l’avenir de la jeunesse, par l’éducation, pour la Nation !

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Consultation étudiante : tes conditions de vie et d’études

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !