Le « plan pour l’école » de Nicolas Sarkozy

Par UNI Archives

Le 22 février 2006 à 11h15

UNI

Je partage l'article

Nicolas Sarkozy profite de la convention sur l’éducation de l’UMP qui se déroule le 22 février à la Maison de la Chimie pour dévoiler son projet pour l’école qui tient en cinq points.

L’abolition des ZEP. Nicolas Sarkozy, en souhaitant leur abrogation, veut éviter que dans des mêmes établissements « se cotoient les élèves les plus difficiles et les enseignants les moins expérimentés ».

Promotion de l’excellence. Le président de l’UMP regrette que seule la moitié des établissements scolaires présente des élèves à l’entrée des classes préparatoires. Il veut promouvoir le mérite et l’excellence en permettant à chaque établissement scolaire de présenter des élèves à l’entrée des classes préparatoires.

Suppression de la carte scolaire. Nicolas Sarkozy veut permettre à chacun de choisir, dans une même ville, l’établissement qui sera spécialisé dans une matière donnée. « Un établissement pourra être spécialisé dans les matières littéraires, un autre dans le sport, un troisième dans les mathématiques ».

Rémunérations différenciées. Nicolas Sarkozy souhaite que les enseignants qui font le plus d’heures, ceux qui vont au contact des élèves les plus difficiles soient mieux payés.

Autonomie des établissements. Enfin, l’actuel Ministre d’Etat désire donner plus de liberté aux établissements. « Ceux-ci pourront librement affecter 20% de leur budget contre seulement 3% aujourd’hui ».

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !

Article lié -

Hommage à Jacques Rougeot, créateur de l’UNI et combattant politique visionnaire