Le quotidien d’une militante : du temps et de l’énergie

Par UNI Archives

Le 8 juin 2005 à 20h50

Image Le quotidien d’une militante : du temps et de l’énergie

Je partage l'article

Pauline a 21 ans. Depuis quelques années, elle milite à l’UNI et dans les rangs d’un parti politique. Un engagement sans faille sur des valeurs citoyennes et démocratiques. Mais un emploi du temps parfois chargé.

« J’ai décidé d’aller plus loin qu’une simple adhésion en m’engageant dans une démarche militante. Cela demande du temps et de l’énergie, mais le jeu en vaut la chandelle quand on croit à ses idées. Militer, ce n’est pas seulement coller des affiches ou distribuer des tracts. Il faut également assurer la communication entre les élus et les citoyens. Cela passe par un travail d’information à l’université ou dans la rue. Nous répondons aux questions des gens et tentons de vulgariser le message politique. Pour que les projets aboutissent, il est nécessaire qu’une synergie s’opère entre les représentants et le peuple.
Mon rôle principal : créer cette synergie. Mes emplois du temps hebdomadaires ne se ressemblent pas. Cela dépend beaucoup des manifestations, des projets en cours ou des élections. L’an dernier par exemple, en plus des élections universitaires, j’ai beaucoup agi pour les cantonales, les régionales et les européennes. Même si je dois sacrifier certaines de mes soirées pour l’action citoyenne, je ne regrette pas mon engagement ! »

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Consultation étudiante : tes conditions de vie et d’études

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !