Les pays de l’union européenne (XXIII) : la Slovaquie.

Par UNI Archives

Le 10 novembre 2005 à 11h52

Image Les pays de l’union européenne (XXIII) : la Slovaquie.

Je partage l'article

DONNEES ANALYTIQUES : Capitale : Bratislava (Breslau en Allemand) ; Superficie : 49035 km2 ; Population : 5,4 millions d’habitants ; Monnaie : la couronne slovaque.

PRESENTATION GENERALE : La Slovaquie occupe une position centrale au coeur de l’Europe. Sa capitale, Bratislava, baignée par le Danube, s’est développée en profitant du commerce favorisé par cette immense voie de communication, reliant l’Allemagne à la Mer Noire. Sa position proche à la fois de l’Allemagne et de la Hongrie est aujourd’hui un élément favorable à son expansion : Vienne n’est qu’à 60 kilomètres.

A partir du 12ème Siècle, la Slovaquie est intégrée dans la sphère politique hongroise, puis austro-hongroise après 1526 et jusqu’en 1919.

Durant le 20ème Siècle le pays appartient successivement aux ensembles tchécoslovaques, allemands, hongrois, puis à nouveau tchécoslovaque. Sa première indépendance, de 1939 à 1945, n’est que le résultat du dépeçage organisé par l’Allemagne en guerre.

A partir de 1948, la Tchécoslovaquie est happée par le Bloc communiste et subit la répression soviétique lors du « Printemps de Prague », avec une nouvelle occupation militaire soviétique. Alexandre DUBCEK, le meneur du mouvement avorté de libération, était slovaque, et reste une figure historique remarquable de l’histoire contemporaine du pays.

La stagnation économique des années 70 et 80 favorise l’émergence de mouvements contestataires souterrains, qui exploseront lors de la « Révolution de Velour » de novembre 1989. Le nouveau président tchécoslovaque, Vaclav HAVEL, ne parvient pas à assurer l’unité du pays, et la Slovaquie accède à l’indépendance en 1993, de façon concertée avec la Tchéquie.

Plus rurale, la Slovaquie mettra plus de temps que son ancienne soeur pour entamer une croissance économique aujourd’hui soutenue. Les heurts politiques avec les anciens communistes ont agité la vie politique jusqu’au début des années 2000. La réorientation radicale vers l’économie de marché débutée en 1998, a permis au pays de rejoindre l’Union en 2004, l’Allemagne s’affirmant comme son premier client, investisseur et soutien dans l’Union.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !

Article lié -

Hommage à Jacques Rougeot, créateur de l’UNI et combattant politique visionnaire