Les yeux de son père, les joues de sa mère, le poids de leurs retraites.

Par UNI Archives

Le 22 septembre 2010 à 12h51

UNI

Je partage l'article

L’UNI et les collectifs « Retraites, générations sacrifiées » lance une nouvelle campagne d’affiche, appelant à soutenir la réforme des retraites pour ne pas laisser peser tous le poids du financement des retraites sur les générations futures.

Notre système de retraite est en faillite ! Cette année, il accuse un déficit de 30 milliards d’euros. Demain, ce sera pire. On estime à 100 milliards d’euros de dette d’ici 2050, si aucune réforme n’est entreprise.

Depuis 2005, une retraite sur dix est financée par l’emprunt. Cet endettement fait peser le poids des retraites sur les générations futures, leur laissant, à elles seules, le soin de régler l’addition. Nous ne pouvons pas continuer comme cela, c’est pourquoi, la réforme des retraites est nécessaire !

L’UNI et les collectifs « Retraites générations sacrifiées » souhaitent, à la veille d’une journée de grève orchestrée par les syndicats, rappeler aux français que les syndicats en appelant à s’opposer à la réforme des retraites, joue, en réalité, contre leurs intérêts et ceux de leurs enfants.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Consultation étudiante : tes conditions de vie et d’études

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !