L’éviction de l’UNI des manifestations associatives

Par UNI Archives

Le 5 novembre 2004 à 13h56

Image L’éviction de l’UNI des manifestations associatives

Je partage l'article

Quel est la place de l’Uni au sein des associations sur le campus dijonnais ? Pas grand chose si l’on se base sur la journée des assos du 3 novembre. L’UNI fera tout pour changer ce comportement. Mais avant cela, il faut bien etudier le comportement desinvolte du personnel administratif.


Mercredi 3 novembre, le campus vit au rythme des événements orchestrés par l’UB pour faire connaître la richesse de sa vie associative: concerts, conférences, films, expos…toutes les associations semblent être à l’honneur. Quel leurre!

Ainsi, l’UNI s’étonne d’avoir été « oubliée » dans le planning de cette grande journée. Son résultat aux élections CROUS légitimait pourtant sa présence en tant que syndicat étudiant. Sur ce fondement, le représentant de l’UNI a demandé à l’UB une rectification du planning pour assurer la présence du syndicat. L’organisation datant du printemps dernier, aucun changement n’a été concédé. Notons qu’à cette période, les résultats des élections CROUS étaient déjà connus…
Le panel des associations invitées n’a donc pas le mérite d’être représentatif.

On regrettera enfin que l’UB n’est pas mis à profit son innovation : le jeudi après-midi consacré aux activités (culturelles, sportives..) des étudiants. En effet, la grande journée des associations est organisée..un mercredi!

2 militantes de la section dijonnaise

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !