L’extrême-gauche bloque la fac de droit

Par UNI Archives

Le 22 novembre 2017 à 16h37

Image L’extrême-gauche bloque la fac de droit

Je partage l'article

Suite aux événements de ce matin, sur le Campus Moulins, l’Union Nationale Inter-universitaire (UNI) tient à s’exprimer. Dès que le blocage (par des éléments internes et externes) à la Faculté de Droit de Lille 2 fut installé, quelques-uns de nos militants furent dépêchés sur place afin de débloquer la situation au nom de la liberté d’étudier.

Quelle ne fut pas notre surprise lorsque nous reconnûmes des étudiants du syndicat SUD-Solidaires au milieu des Autonomistes ! En effet, un de leurs leaders locaux, étudiant sur le Campus, est un des instigateurs de ce blocage et ce contrairement au vote des militants SUD lors de l’ Assemblée Générale d’hier soir. Le syndicat s’était en majorité opposé à cet ultime recours qu’est le blocage proposé par le groupuscule Autonomiste.

Ainsi, de par les agissements d’un de leurs leaders et de quelques-uns de leurs militants, le syndicat SUD enfreint la loi et leur engagement moral auprès des étudiants. Ces faits ont lieu dans un contexte d’élections étudiantes où SUD, sur le plan local, ne se fait élire au CFVU Droit/Gestion/Économie de l’ Université de Lille. Doit-on voir, à travers les actes de quelques-uns, une volonté générale du syndicat de passer outre l’avis populaire ?

Dans ces conditions, nous demandons à SUD d’exclure les membres ayant participé au blocage faute de quoi des procédures seront engagées.

Pour la liberté d’étudier.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !

Article lié -

Hommage à Jacques Rougeot, créateur de l’UNI et combattant politique visionnaire