L’extrême-gauche confisque la liberté d’expression à Paris 1 !

Par UNI Archives

Le 15 mars 2019 à 10h40

Image L’extrême-gauche confisque la liberté d’expression à Paris 1 !

Je partage l'article

L’UNI condamne la scène surréaliste que nous ont encore une fois offert quelques antifascistes.

En effet, hier soir, se tenait une conférence au Panthéon concernant « La présomption d’innocence à l’épreuve de Balance ton Porc ». Un groupe de 6-7 militants d’extrême gauche ont interrompu à plusieurs reprises la conférence déversant une bouteille d’urine sur les intervenants, les avocats Marie-Anne Soubré, Francis Triboulet, le professeur de droit Nicolas Warembourg et la Vice-Présidente de Women Safe Axelle Cormier.

A travers leurs méthodes scandaleuses, les pseudos-révolutionnaires se ridiculisent encore une fois et font honte à notre faculté.

Aujourd’hui, dans notre université, la liberté d’expression est confisquée par une minorité de militants d’extrême-gauche qui refusent tout débat en imposant une dictature idéologique.

L’UNI exige de la Présidence de l’Université l’identification de ce petit groupe et leur exclusion définitive.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Insécurité à Nantes : l’UNI Nantes représente la jeunesse sur CNEWS !

Article lié -

Ateliers musicaux interdits aux hommes à l’université rennes 2 : l’UNI dans la presse pour dénoncer ce scandale !

Article lié -

L’Université Rennes 2 met en place des ateliers musicaux interdits aux hommes !