L’UNI Aix-Marseille demande l’intervention des forces de l’ordre pour faire cesser les blocages !

Par UNI Archives

Le 9 avril 2018 à 14h23

UNI

Je partage l'article

Monsieur le Président,

Vous n’êtes pas sans savoir que depuis plus d’une semaine, certains sites de l’université sont inaccessibles aux étudiants, notamment ceux du site Shcuman Lettres et Saint-Charles.

En effet, un comité de mobilisation contre le Plan Etudiant s’est formé et a constitué une AG afin de voter le blocage de ces sites. Nous rappelons que ces votes sont réservés exclusivement aux membres du comités ou à leurs sympathisants, tout étudiant souhaitant exprimer son désaccord de manière démocratique et pacifique se voit refuser l’accès aux amphis bloqués.

Outre les menaces de violences physiques faites à l’égard des étudiants opposés aux blocages, nous rappelons que ces votes en AG n’ont aucune légitimité, et les blocages sont illégaux.

Par ailles, la démocratie étudiante s’exprime déjà à travers les différents conseils et commissions institués par l’université et pour lesquels des élections ont eu lieux récemment.

Ces blocages ont déjà causé le report d’un partiel, des déplacements de cours et donc une immense gêne pour les étudiants ainsi que pour les personnels. C’est pourquoi, monsieur le Président, il est absolument nécessaire et urgent que vous mettiez tous les moyens légaux à votre disposition pour un retour à la normale le plus vite possible en cette période décisive de révisions et de partiels.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Pétition : contre la mise en place du burkini dans les piscines municipales de Grenoble !

Article lié -

Inscription pour la conférence de l’UNI Strasbourg

Article lié -

(VIDEO) Des militants de l’UNI Grenoble agressés en pleine rue par des militants d’extrême-gauche !