L’UNI ANGERS lance une campagne pour dénoncer les mensonges des syndicats et de la gauche.

Par UNI Archives

Le 5 février 2009 à 19h32

Image L’UNI ANGERS lance une campagne pour dénoncer les mensonges des syndicats et de la gauche.

Je partage l'article

Depuis le début de la semaine l’extrême gauche prête main forte aux syndicats afin de durcir leurs actions contre les réformes nécessaires pour l’avenir de l’Université. Ce mouvement révèle ainsi sa vraie nature : l’agitprop.

Assemblées générales, grèves, rétentions de notes, tentatives de blocage, barrages filtrants, les étudiants sont une nouvelle fois les victimes de ces agitateurs professionnels.

Face à la désinformation, l’UNI ANGERS rétablit la vérité

Pour eux, tout est bon pour mobiliser ! Certains n’hésitent pas à affirmer que le budget des universités est en baisse, alors qu’il connaît cette année une augmentation sans précédent (de plus de 20% pour l’Université d’Angers). D’autres renchérissent sur le prétendu désengagement de l’Etat, alors que le plan de relance annoncé mardi 3 février par le Premier Ministre François Fillon prévoit d’attribuer une enveloppe supplémentaire de 730 millions d’euros à l’Enseignement Supérieur et à la Recherche.

Afin de dénoncer ces mensonges, qui se propagent d’assemblée générale en assemblée générale, l’UNI ANGERS diffusera, à partir de jeudi 5 février, un vrai/faux, pour dire « STOP aux mensonges et NON à la manipulation ».

L’UNI Angers rappelle que les prédictions apocalyptiques de l’ultra gauche, annoncées lors des précédents mouvements, sont malheureusement encore source d’espoirs et de désillusions pour une partie de la jeunesse. Ainsi, ces manipulations purement utopiques révèlent la crise aigüe de mythomanie de la gauche, étudiante et enseignante.
L’UNI Angers souligne que les diverses projections de la gauche se sont toujours trouvées aussi infructueuses que la faillite d’un modèle sociétale répandue par certains héros politico-commerciaux.

Angers, le 05 janvier 2009

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Consultation étudiante : tes conditions de vie et d’études

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !