L’UNI Angers reçoit un élu national étudiant

Par UNI Archives

Le 29 septembre 2007 à 20h15

Image L’UNI Angers reçoit un élu national étudiant

Je partage l'article

Bien que déjà présente sur les campus angevins, l’UNI Angers vous invite le mercredi 3 octobre à 21h au Soft, rue Bressigny pour officialiser sa rentrée. A cette occasion, l’UNI Angers recevra Gabriel Alibert, élu au Conseil National de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (CNESER) et étudiant en Histoire à l’Université Paris IV – Sorbonne.

L’UNI Angers interrogera Gabriel Alibert sur les reformes de l’enseignement supérieur et de la recherche que le gouvernement a engagées depuis l’élection de Nicolas Sarkozy. Et elles sont nombreuses. L’autonomie des universtés; la charte « Université/Handicap » qui prévoit, dans toutes les universités, la création d’un véritable service d’accueil pour les étudiants handicapés; la défiscalisation du travail étudiant et le recrutement sur les campus d’étudiants « pour des activités de tutorat ou de service en bibliothèque »; la simplification du système des bourses (réduction du nombre des dispositifs, mise en place d’un dossier unique…), récompense du mérite tout au long de la scolarité (grâce ,notamment au doublement du nombre des allocataires des bourses de mérite) et la création de ce 6° échelon à 3921 euros par an qui avait été souhaité par l’UNI depuis plus de 15 ans permettra de mieux aider les étudiants les plus modestes; la création d’un système de prêt étudiant garanti par l’Etat en partenariat avec le réseau bancaire français, l’UNI avait milité durant la campagne présidentielle pour le développement de tels prêts. Cette proposition était même devenue une promesse de campagne de Nicolas Sarkozy; la revalorisation du statut des jeunes chercheurs; et une augmentation de 7.33% du budget, Valérie Pécresse voit ainsi son ministère bénéficier de 23.28 milliards d’euros en crédit de fonctionnement dans le projet de loi de finance 2008.

Cette rentrée sera aussi l’occasion pour les militants et sympathisants de l’UNI Angers, de se retrouver et de fixer les actions à mener pour l’année. Continuant les combats engagés précédemment par l’UNI en terme de logement étudiant, de rapprochement Université/Entreprise et de professionnalisation des universités (developpement des stages et des langues). Sans oublier la sphère plus locale, notamment en interrogeant les candidats à la mairie d’Angers. En effet, quid du tramway à Belle Beille et des problèmes de stationnement à St Serge? Sans oublier les extensions d’horaires pour les Bibliothèques Universitaires angevines, meilleur vecteur de l’égalité des chances au sein de l’Université.

Rendez-vous donc le mercredi 3 octobre à 21h au Soft, rue Bressigny

N’hésitez pas à diffuser notre tract, proposé en téléchargement, autour de vous.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !