L’UNI-Avignon condamne le Boycott des examens imposé par une poignée d’extrémistes

Par UNI Archives

Le 22 mai 2003 à 13h42

Image L’UNI-Avignon condamne le Boycott des examens imposé par une poignée d’extrémistes

Je partage l'article

L’UNI, premier mouvement étudiant sur l’université d’Avignon, tient à exprimer son indignation face aux tentatives de blocage des examens.
A la suite d’assemblées générales organisées par des professeurs grévistes et soutenues par des groupuscules d’extrême gauche, il a été décidé de l’empêchement du bon déroulement des examens et ceci contre l’avis même des étudiants.

En effet, sur plus de 7000 étudiants, seuls 300 se sont prononcés pour soutenir la grève et moins de 150 pour bloquer les examens.
L’UNI-Avignon s’engage à lancer immédiatement une pétition contre ces mouvements de perturbations des examens.
L’UNI-Avignon exige que des mesures de réquisition de personnel soient prises partout où c’est nécessaire afin d’assurer la tenue des examens et la continuité du service public de l’Education nationale.
Elle souhaite également que des poursuites soient engagées à l’encontre des meneurs de ces mouvements qui ont franchi la ligne rouge. Derrière une prétendue défense du droit de grève, ils pratiquent en toute illégalité le chantage.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Appel au blocage des lycées par l’extrême-gauche : L’UNI demande au gouvernement la tolérance zéro pour les fauteurs de trouble.

Article lié -

La Sorbonne prend le relais de Sciences Po Paris

Article lié -

L’UNI devant Sciences Po pour dénoncer la venue de Jean-Luc Mélenchon