L’UNI conserve sa place sur le podium !

Par UNI Archives

Le 14 avril 2008 à 12h47

UNI

Je partage l'article

Après deux semaines de scrutin (du 25 mars au 10 avril) les élections des représentants étudiants dans les conseils d’administration des CROUS viennent de se terminer. A l’issue de ce vote, l’UNI avec 13 élus confirme sa place de 3e force étudiante en France derrière l’UNEF (81 élus) et la FAGE (22 élus). Plusieurs enseignements peuvent être tirés de ce scrutin :

-Malgré un contexte politique particulièrement difficile pour la droite et une multiplication des listes dans différentes académies, l’UNI conserve la place qu’elle occupe depuis plusieurs années et parvient même à progresser sensiblement en nombre de voix (12% contre 10.5%) par rapport au scrutin de 2004 qui reste la dernière année de référence en raison des nombreux incidents, liés à la mobilisation contre le CPE, qui avaient entachés l’édition 2006.

-L’UNI qui, avant les élections au CROUS, avait été la seule organisation étudiante a être montée au créneau auprès de la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche pour demander une réforme des règles électorales se voit, au vue des derniers résultats du scrutin, une nouvelle fois confortée dans sa démarche. En effet, alors que les listes présentées par PDE (corpos) ont récolté près deux fois moins de suffrages au niveau national (6.9% des voix), celles-ci arrivent, en raison du mode de scrutin, à obtenir quasiment le même nombre d’élus que l’UNI (12 pour PDE contre 13 pour l’UNI).

-L’UNEF, quant à elle, ne parvient pas réellement à « surfer » sur les résultats enregistrés par la gauche lors des dernières élections municipales et cantonales puisque avec 36.5% des suffrages et 81 élus elle perd 10 sièges par rapport à 2004 (39 % des voix et 91 élus).

L’UNI tient à remercier les nombreux étudiants qui, à l’occasion de ces élections, lui ont fait confiance et espère à présent conforter ces résultats encourageants lors des prochaines élections du CNOUS.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !

Article lié -

Hommage à Jacques Rougeot, créateur de l’UNI et combattant politique visionnaire