L’UNI demande à Najat Vallaud Belkacem le rétablissement des bourses au mérite

Par UNI Archives

Le 26 août 2014 à 17h38

UNI

Je partage l'article

Fin juillet le gouvernement avait supprimé les bourses au mérite que touchaient 30 000 étudiants boursiers ayant obtenus une mention « Très bien » au baccalauréat. La bourse au mérité permettait un complément de bourse de 1800 euros par an pendant trois ans. Cette mesure s’oppose à la logique de méritocratie et d’égalité des chances.

L’UNI dénonce l’arbitrage idéologique du gouvernement qui préfère s’attaquer aux étudiants plutôt que de voir la réalité des fraudes aux bourses qui coûtent chaque à l’Etat un montant supérieur que le coût total de la bourse au mérite.

L’UNI demande au nouveau Ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem, d’envoyer un signal positif pour les étudiants en rétablissant les bourses au mérite pour l’année 2014/2015.

L’UNI profitera de la rentrée étudiante pour mobiliser les étudiants sur ce sujet.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !