L’UNI dénonce les violences et blocages en UFR STAPS

Par UNI Archives

Le 23 mars 2017 à 16h23

Image L’UNI dénonce les violences et blocages en UFR STAPS

Je partage l'article

Au cours de ces dernières semaines, des événements intolérables se sont déroulés au sein de l’UFR STAPS. En effet, un groupe d’individus proche des mouvements d’extrême-gauche bloquent et vandalisent les locaux de l’Université pour protester contre la sélection à l’Université.

Ainsi, dans la matinée du 22 mars 2017, un groupe de manifestants s’est introduit dans le bâtiment de l’UFR. Il s’est ensuivi, à l’initiative de ceux-ci, une effraction et un vol de documents dans les locaux de l’administration et plus particulièrement dans le bureau du directeur de la composante. Ces manifestants n’ont pas hésité à prendre la direction de l’UFR en otage jusqu’à la fin de l’après-midi en l’empêchant de sortir des locaux.

L’UNI condamne les méthodes violentes de l’ultra-gauche qui n’hésite plus à prendre en otages les étudiants et la direction pour imposer leurs points de vues pourtant minoritaires.
Pour nous la liberté n’est pas négociable ! Ces blocages et dégradations qui nuisent au bon déroulement des cours participent à dégrader les conditions d’études dans l’UFR pourtant dénoncées par ces mêmes manifestants.

De plus, l’UNI rappelle que la sélection au mérite dans les filières dites « en tension » est la seule solution acceptable. L’UNI souhaite mettre fin à toute forme de tirage au sort pratiquée dans de nombreuses universités et notamment en STAPS. L’avenir des étudiants ne doit pas se jouer à la loterie mais bien en fonction de leur mérite et de leurs capacités.

L’UNI soutient la présidence de l’Université qui a décidé de déposer plainte contre ces manifestants qui empêchent les étudiants de l’UFR STAPS d’aller en cours.

L’UNI Caen demande que les auteurs de ces violences soient identifiés et traduit devant la section disciplinaire de l’Université.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !