L’UNI La Rochelle s’oppose au blocage de la Faculté de Lettres !

Par UNI Archives

Le 9 décembre 2019 à 16h31

Image L’UNI La Rochelle s’oppose au blocage de la Faculté de Lettres !

Je partage l'article

Alors que les partiels de la Faculté de Lettres, Langues, Arts et Sciences Humaines viennent tout juste de commencer, un groupuscule d’extrême-gauche, Solidaires étudiant, a décidé d’installer un blocage filtrant à l’entrée de la composante perturbant ainsi son bon fonctionnement.

L’UNI rappelle son opposition totale aux blocages des facs. L’Université n’est pas un terrain de jeu pour des apprentis révolutionnaires. Nous déplorons que quelques activistes s’arrogent le droit d’agir au nom de tous les étudiants, alors qu’ils sont minoritaires. Nous rappelons que les blocages des universités sont illégaux. Nous refusons de voir notre université dégradée comme tant d’autres en France.

L’UNI demande au président de l’université de La Rochelle de prendre ses responsabilités et d’agir au plus vite afin d’assurer le bon fonctionnement de la FLASH. Nous exigeons aussi que des poursuites pénales et disciplinaires soient engagées contre ce groupe. Nous demandons a être reçu par le président de l’université dans les plus brefs délais.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Tentative d’attaque au couteau par un marocain au cri de « Par Allah je vais tous vous tuer » à Lyon 2 : le coupable reste libre

Article lié -

Interruption de la table ronde sur la question Palestinienne à l’Université de Lille : les militants pro-hamas accusent la présidence de l’Université de complicité à un « génocide ».

Article lié -

Une organisation islamiste participe à l’occupation de l’École normale supérieure