L’UNI Limoges dénonce la création de l’association « Meufs & Vénères » à l’université de Limoges

Par UNI Archives

Le 17 octobre 2019 à 15h35

Image L’UNI Limoges dénonce la création de l’association « Meufs & Vénères » à l’université de Limoges

Je partage l'article

Ce mercredi 16 octobre 2019, l’équipe de l’UNI Limoges, au travers des réseaux sociaux, a appris la création de l’association féministe « Meufs & Vénères ».

Cette association créé selon leurs dires « par des meufs pour les meufs » propose un bureau non-mixte et prévoit la création de nombreux événements en non-mixité ainsi que des espaces réservés aux femmes.

L’UNI Limoges s’insurge de la création d’une telle association. En effet, en proposant des réunions en non-mixité ainsi que des espaces réservés aux femmes, cette association bafoue le principe d’égalité qui fait partie des valeurs de la République française. Cette logique séparatrice d’un autre temps, nous rappelle ce que disait Marguerite Yourcenar au sujet de la non-mixité : « Ce qui m’inquiète dans le féminisme de nos jours, avec lequel je suis tout à fait d’accord quand il s’agit d’égalité des salaires à mérite égal, c’est l’élément de revendication contre l’homme, une tendance à se dresser contre qui ne me paraît pas naturelle et nécessaire, et qui tend à établir des ghettos. Des ghettos, on en a déjà assez ».

A l’UNI, toute femme est l’égale de l’homme. Pour les militants de l’extrême-gauche, la route vers l’égalité entre les hommes et les femmes est encore longue.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !

Article lié -

Hommage à Jacques Rougeot, créateur de l’UNI et combattant politique visionnaire