L’UNI Limoges s’oppose au blocage de la Fac de Lettres

Par UNI Archives

Le 17 mars 2016 à 21h17

UNI

Je partage l'article

L’UNI Limoges déplore et condamne fermement le blocage de la Faculté de Lettres et Sciences Humaines à l’initiative de l’UNEF et des groupuscules d’extrême gauche!

Après avoir forcé les étudiants à quitter l’enceinte de l’établissement, ces derniers ont vérouillé par des cadenas l’accès à l’établissement.

Il n’est pas normal que la seule volonté d’une minorité de syndicalistes dans l’illégalité prive les étudiants de la liberté d’étudier qui leur est due.

L’UNI adresse tout son soutien aux étudiants otages des syndicalistes et appelle l’Université à prendre ses responsabilités!

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Législatives : face à une France en danger, l’UNI appelle la droite à se ressaisir et la jeunesse à se mobiliser.

Article lié -

Violences politiques : l’UNI demande que le mobile politique soit reconnu comme une circonstance aggravante 

Article lié -

Raphaël Arnault, un militant ultra-violent et fiché S, investi par le Front Populaire aux élections législatives