L’UNI Lyon dénonce le manque de courage de l’université Lyon 2

Par UNI Archives

Le 17 mars 2016 à 12h32

Image L’UNI Lyon dénonce le manque de courage de l’université Lyon 2

Je partage l'article

En marge des manifestations contre la loi travail, l’université de Lyon 2 a pris la décision de fermer ses campus.

En effet, par la diffusion de mails et de messages sur les réseaux sociaux, l’université a informé les étudiants de l’évacuation d’urgence et de la fermeture des campus de Bron et des quais, mais également des différentes bibliothèques universitaires.

L’UNI dénonce cette décision précipitée et disproportionnée eut égard aux circonstances. La raison invoquées par l’université est un risque sécuritaire lié aux manifestations en marge de la loi travail. Une AG illégitime avait effectivement « voté l’occupation d’un amphi comme lieu d’organisation de la mobilisation. Un appel à la mobilisation fortement décrié par les étudiants et la communauté universitaire qui a conduit l’université à organiser son propre blocage et à montrer ainsi sa faiblesse à assurer la continuité de l’enseignement.

Pour l’UNI, les revendications révolutionnaires de quelques uns ne doivent pas servir de prétexte à instaurer un climat de peur et une ambiance malsaine impropre au travail des étudiants et mettant certains d’entre eux dans une situation très problématique. En effet, afin de passer leurs examens blancs, certains étudiants salariés ont été contraints de prendre un jour de congé. Ces étudiants se trouvent donc dans une situation d’autant plus grave qu’aucune information n’est délivrée par l’université quant au déroulement des rattrapages de cours. Aucune information concernant le déroulé des examens devant être passés durant cette période n’a été communiquée.

L’UNI condamne se manque de courage de la présidence de l’université qui a pour devoir d’assurer la continuité pédagogique.

L’UNI demande ainsi de plus amples explications de la part de la présidence et des sanctions vis-à-vis des étudiants à l’origine des perturbations. L’UNI demande également des informations rapides quant au déroulé à court terme des enseignements, afin que les étudiants concernés par des examens puissent avancer sereinement dans leurs révisions.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !