L’UNI Mulhouse représente les étudiants hauts-rhinois à la commissions du projet de schéma directeur régional de la vie étudiante

Par UNI Archives

Le 14 avril 2015 à 13h16

Image L’UNI Mulhouse représente les étudiants hauts-rhinois à la commissions du projet de schéma directeur régional de la vie étudiante

Je partage l'article

Aujourd’hui, l’UNI (choisie pour représenter l’UHA) et l’AFGES (choisie pour représenter l’UNISTRA) ont discuté avec les présidents de commissions du projet de schéma directeur régional de la vie étudiante, dans le cadre du contrat site liant les deux Universités.

Voici les interventions de l’UNI ce matin :

SANTÉ
Projet RESCUE : recruter une partie des étudiants-relais au sein de la fac de psychologie pour professionnaliser leur cursus.

CULTURE
Après avoir posé la question de l’utilité de la carte culture (moyenne d’utilisations par étudiant et par année : 3 et 75% des étudiants ne savent pas à quoi sert la carte culture ), l’UNI a proposé l’amélioration de la communication concernant les avantages de cette carte.

VIE ASSOCIATIVE
-> La commission proposait la création d’un  » Guide de l’étudiant associatif « . L’UNI s’est opposé à cette proposition. Il sera nécessaire de préférer le terme  » engagé  » plutôt qu' » associatif « . En posant encore une fois la question de l’utilité d’une telle mesure, l’UNI espère que ce  » guide  » ne débordera pas sur un manuel militant pro-FAGE.
-> Contre la création du statut de l’  » étudiant associatif/engagé « , plutôt mettre en place une  » récompense  » en fin d’année pour favoriser le Mérite.

RESTAURATION
-> Création des tickets restaurants en partenariat avec des établissements privés.

AUTRES
-> L’UNI regrette que parmi les 6 commissions, aucune ne soit consacrée entièrement à l’insertion professionnelle.
-> Pour se faire, nous soutenons la proposition en faveur de l’aide à l’insertion professionnelle des étudiants handicapés, et nous avons demandé à ce que cela soit élargi à tous les étudiants avec des mesures telles que : des stages pour tous dès la première année, la création d’un réseau des anciens étudiants professionnellement inséré, ou encore la mise en place de rencontres étudiants/entreprises.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !