L’UNI obtient le soutien du CNESER pour défendre la liberté d’expression

Par UNI Archives

Le 17 octobre 2006 à 13h27

UNI

Je partage l'article

A l’initiative de l’UNI (droite universitaire), le CNESER (Conseil National de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche) a adopté à l’unanimité lors de la séance du 16 octobre 2006 une motion visant à défendre la liberté d’expression, sous toutes ses formes.

Cette motion fait suite à la pétition lancée sur internet par l’UNI il y a près d’une semaine et qui a déjà recueilli plus de 1500 signatures d’enseignants de tous niveaux pour soutenir la liberté d’expression dont les enseignants – chercheurs ont la lourde charge de faire vivre à travers leurs travaux, parfois à leurs dépens. L’affaire Redeker est le dernier avatar d’une série de condamnations et d’évènements intolérables sans fin. Faute de liberté d’expression, c’est bien la liberté de pensée qui est étouffée.

Très solennellement, le CNESER, qui est le premier Conseil National du ministère de l’Education Nationale à se prononcer sur la question, « rappelle son attachement à la liberté d’expression, quelque soit le contenu de cette expression si celui-ci respecte les limites de la légalité, et appelle à la vigilance dans la préservation de ce droit que garantit la Constitution ».

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Consultation étudiante : tes conditions de vie et d’études

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !