L’UNI présente à la conférence de Berlin

Par UNI Archives

Le 23 septembre 2003 à 10h55

Image L’UNI présente à la conférence de Berlin

Je partage l'article

Après la Sorbonne, Bologne et Prague, c’est à Berlin que s’est réunie les 18 et 19 septembre dernier la conférence des ministres européens chargés de l’Enseignement supérieur. À cette occasion, un premier bilan de la mise en œuvre du système LMD et des ECTS a été dressé; on note toujours d’importantes différences tant au niveau de l’architecture des diplômes que du rythme choisi pour l’harmonisation entre les pays membres de l’espace européen d’enseignement supérieur.

La délégation française emmenée par le ministre de la Jeunesse, de l’Education nationale, et de la recherche Luc Ferry et à laquelle participait l’UNI a profité de ce sommet pour rappeler l’importance des formations doctorales et de la recherche dans la construction de cet espace européen d’enseignement supérieur. Le ministre s’est aussi engagé en faveur de la mobilité des étudiants en Europe, et de la défense d’un modèle universitaire européen, en déposant notamment un amendement au préambule de la déclaration finale de la conférence. Cet amendement rappel que « l’enseignement est un bien public et relève de la responsabilité public ».

En parallèle de la conférence des ministres, quatre groupes de discussions ont été ouvert sur:

– l’assurance qualité et l’accréditation des diplômes,

– les études doctorales et la mobilité,

– la licence et marché du travail européen.

– les diplômes conjoints.

Le 15 septembre 2003, lors du CNESER préparatoire, l’UNI avait insisté sur la nécessaire prise en compte de la dimension professionnelle des diplômes et se réjouit de l’avancée des travaux concernant la licence et le marché du travail. De nombreux pays ont, en effet, souligné la nécessité de garder un caractère professionnel fort à la licence afin qu’un étudiant qui voudrait terminer ses études après une licence ne soit pas pénalisé sur le marché du travail.

L’UNI tire donc un bilan globalement positif de ce sommet ou la place de la recherche de la professionnalisation des études ont été également rappelé.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !

Article lié -

Hommage à Jacques Rougeot, créateur de l’UNI et combattant politique visionnaire