L’UNI-Reims, Victime de l’Extrême-Gauche

Par UNI Archives

Le 9 octobre 2009 à 21h44

Image L’UNI-Reims, Victime de l’Extrême-Gauche

Je partage l'article

Jeudi 8 octobre, l’extrême-gauche rémoise est venue détruire l’urne et la table que tenaient des militants UNI sur le Campus Croix-Rouge.


L’UNI exige que les meneurs des mouvements de contestation, ne restent pas indéfiniment impunis, et soient sanctionnés pour leurs actes, faute de quoi le mouvement qui recommence en ce début d’année risque de se radicaliser rapidement, à l’image des violences commises ces derniers jours.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Un proviseur de lycée menacé de mort pour avoir demandé à une élève de retirer son voile

Article lié -

L’UNI s’oppose à la délocalisation d’un master d’Aix-en-Provence sur le site Colbert de Marseille

Article lié -

Résidences Crous laissées à l’abandon : L’UNI demande un plan d’urgence au ministère de l’Enseignement supérieur