L’UNI Rouen et les étudiants des Beaux-Arts refusent la délocalisation

Par UNI Archives

Le 20 mars 2013 à 16h11

Image L’UNI Rouen et les étudiants des Beaux-Arts refusent la délocalisation

Je partage l'article

L’école des Beaux-Arts de Rouen, dont l’existence remonte à plus d’un siècle, doit faire face à l’incompétence de la municipalité de gauche. Son installation dans l’Aitre Saint Maclou est problématique depuis longtemps, mais cela ne légitime pas une prise de décision complètement arbitraire quant à son déménagement. En effet, étudiants et professeurs se trouvent devant le fait accompli, ils seront délocalisés du centre ville de Rouen, qui leur permet pourtant une représentation de premier plan.

Cette décision de la mairie, qui intervient sans aucune concertation, sans aucune étude sérieuse, ne fait que renforcer le nivellement vers le bas de nos études supérieures, pourtant gages de la réussite future de notre jeunesse normande. Il est temps d’apporter une alternative sérieuse face à cette improvisation:

À l’heure de la réhabilitation des friches industrialo-portuaires, à l’exemple des Docks 76, nous pensons que cette zone au fort potentiel économique et culturel serait un parfait endroit pour cette école. Une visibilité renforcée par la fréquentation des quais, nécessaire pour cette institution qui tire du lien avec le public toute sa réussite.

En tant que mouvement des étudiants, nous espérons que le maire de Rouen sera capable de revenir en arrière, et de se concerter avec les personnes principalement intéressées.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Consultation étudiante : tes conditions de vie et d’études

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !