L’UNI salue la décision de l’université de faire intervenir les forces de l’ordre pour déloger l’extrême-gauche

Par UNI Archives

Le 29 novembre 2017 à 17h03

UNI

Je partage l'article

Retour sur les événements de cette nuit.

Suite à une assemblée générale contre la sélection organisé par l’extrême gauche dans l’amphi A1, une dizaine d’étudiants anarcho-communistes prirent la décision d’occuper illégalement l’amphithéâtre.

Violant une nouvelle fois toute forme de règlement et mettant en péril la pérennité des cours du lendemain ainsi que la sécurité des étudiants, l’université fit donc intervenir les forces de l’ordre afin de libérer notre faculté de l’oppression de l’extrême-gauche.

Nous saluons Université Lille 3 pour sa réactiver et son bon sens, nous l’encourageons à faire usage le plus régulièrement possible des forces de l’ordre contre ces extrémistes.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Pétition : contre la mise en place du burkini dans les piscines municipales de Grenoble !

Article lié -

Inscription pour la conférence de l’UNI Strasbourg

Article lié -

(VIDEO) Des militants de l’UNI Grenoble agressés en pleine rue par des militants d’extrême-gauche !