L’UNI s’associe à la pétition du collectif « Nantes libre »

Par UNI Archives

Le 22 mars 2018 à 17h50

Image L’UNI s’associe à la pétition du collectif « Nantes libre »

Je partage l'article

Chers étudiants,

Depuis une semaine, le campus Tertre-Censive de l’université de Nantes est bloqué par une centaine de personnes aux revendications multiples. Nous sommes attachés à la liberté d’opinion et au droit de manifester. Toutefois, nous tenons à rappeler que les blocages sont interdits par la loi et ne rentrent pas dans ce cadre. Il n’est ni légal ni légitime que l’expression de quelques-uns puisse conduire à heurter la liberté d’étudier d’une majorité d’étudiants.

Il est temps que la pratique des blocages cesse. Etudiants et personnels de l’université doivent pouvoir accéder à l’ensemble des bâtiments de l’université. Le travail s’accumule pour le personnel et le rattrapage des cours manqués pénalise les étudiants dont les examens approchent.
Il existe une multitude de manières de convaincre. Bloquer un lieu de travail et d’enseignement n’en est pas une. Afin que les tensions générées par les blocages redescendent, et que tout le monde soit libre de reprendre normalement ses activités, nous demandons aux mouvements contestataires d’abandonner les prochains blocus.

https://www.change.org/p/universit%C3%A9-de-nantes-contre-les-blocages-de-l-universit%C3%A9-de-nantes?fbclid=IwAR2-eM1vFkTH1AREiJgTpBoEnrt0IaZaMpqM3c8mnIeMIJiho-i7o64H_yA

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !

Article lié -

Hommage à Jacques Rougeot, créateur de l’UNI et combattant politique visionnaire