L’UNI s’oppose au blocage de la Fac de Lettres !

Par UNI Archives

Le 26 juin 2018 à 16h15

Image L’UNI s’oppose au blocage de la Fac de Lettres !

Je partage l'article

Alors que les rattrapages de la Faculté de Lettres, Langues, Arts et Sciences Humaines ne sont pas terminés, un groupuscule d’extrême-gauche a décidé de l’occuper empêchant ainsi le bon fonctionnement de cette composante.

L’UNI rappelle son opposition totale aux blocages des facs. L’Université n’est pas un terrain de jeu pour des apprentis révolutionnaires. Nous déplorons que quelques activistes s’arrogent le droit d’agir au nom de tous les étudiants, alors qu’ils sont minoritaires. Nous rappelons que les blocages des universités sont illégaux. Nous refusons de voir notre université dégradée comme tant d’autres en France.

L’UNI demande au président de l’université de La Rochelle de prendre ses responsabilités et d’autoriser les forces de l’ordre à intervenir afin d’expulser les bloqueurs de la FLASH. Nous demandons aussi que des poursuites pénales et disciplinaires soient engagées contre ce groupe.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

L’UNI demande à ce que l’extrême-gauche cesse immédiatement de bloquer Sciences Po Grenoble

Article lié -

L’UNI menacée pour avoir dénoncé le port du voile intégral à l’Université de lille

Article lié -

Port du voile intégral à l’Université de Lille : L’UNI demande une réaction de Sylvie Retailleau