L’UNI souhaite être associée à la définition des grandes priorités nationales en faveur de la jeunesse

Par UNI Archives

Le 22 juin 2009 à 18h11

UNI

Je partage l'article

– Pour une vraie modernisation de l’université

– Fortes réserves sur le financement de la « dotation d’autonomie » envisagée par Martin Hirsch


Le Président de la République, dans son discours devant le Congrès de ce lundi 22 juin, a fixé un cap : la crise doit être vécue comme une opportunité pour réformer la France. Dès le remaniement du gouvernement mercredi, une vaste concertation s’ouvrira et devra définir les grandes politiques qui seront mises en œuvre dans les mois à venir. Parmi celles-ci, Nicolas Sarkozy a réaffirmé sa volonté d’investir dans la jeunesse et l’éducation.

L’UNI souhaite être pleinement associée au processus de concertation.

Dans la bataille mondiale de l’intelligence, la France doit impérativement poursuivre les efforts engagés depuis 2007 : l’UNI invite à progresser encore plus avant, sans crainte des tabous qui figent parfois l’action.

Pour une vraie modernisation de l’Université

L’UNI, qui milite pour une Université d’excellence et attractive, plaide pour que le mérite soit mieux récompensé. La récompense doit favoriser la réussite. Dans cette optique, il faut aller plus loin dans les financements en fonction des performances des universités. En particulier en matière d’insertion professionnelle des étudiants, qui doit désormais être considérée comme une obligation morale entre l’Université et les étudiants.

Il est en outre nécessaire de s’interroger sur l’orientation et la sélection, sur les modalités d’un financement privé des établissements universitaires, et sur les moyens de développer un esprit d’ innovation fort.

L’UNI émet de fortes réserves sur le financement de la « dotation d’autonomie » envisagée par Martin Hirsh

Parmi les grands principes énoncés par Nicolas Sarkozy, l’UNI salue particulièrement son souhait que les jeunes « acquièrent leur autonomie par leur travail et leur mérite ». Cette autonomie ne peut se construire qu’en s’appuyant sur la famille. C’est pourquoi l’UNI émet de fortes réserves sur le financement d’une « dotation d’autonomie » envisagée par Martin Hirsch, qui consisterait en un redéploiement de certaines aides familiales. (demi part fiscale, allocations familiales…)

Dans les prochains mois, l’UNI défendra résolument une vision rénovée de la jeunesse, qui tourne le dos à l’assistanat ainsi que l’a rappelé le Président de la République, et qui promeut une autonomie fondée sur la liberté et la responsabilité.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Consultation étudiante : tes conditions de vie et d’études

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !