L’Université d’Angers paralysée par deux barrières et une douzaine de militants d’extrême-gauche…

Par UNI Archives

Le 22 mars 2018 à 13h18

UNI

Je partage l'article

Depuis plus de 2 mois, l’Université d’Angers et son Président sont totalement paralysés par quelques nervis d’extrême-gauche.

En effet, c’est le 3ème Conseil d’Administration de l’Université qui est annulé à la suite de l’invasion par une douzaine de militants refusant tout débat et souhaitant empêcher le fonctionnement normal de notre Université.

L’UNI condamne ces agissements et demande au Président de prendre ses responsabilités en recourant aux forces de l’ordre pour permettre le déroulement normal du Conseil d’Administration.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Européennes : les sections organisent des conférences avec les différents partis

Article lié -

État actuel de l’universtité : censurer l’UNI plutôt que de confronter ses idées

Article lié -

Nouvelle campagne d’affichage de l’UNI dénonçant la promotion du wokisme et de l’islamo-gauchisme faite par La France Insoumise dans l’enseignement supérieur