L’université d’Assas-Paris II innove et créée sa fondation d’entreprise

Par UNI Archives

Le 15 octobre 2007 à 17h37

UNI

Je partage l'article

Université d’excellence, Assas n’en a pas moins un problème de visibilité par rapport aux plus prestigieuses des grandes écoles. Ces dernières années, HEC, ESCP-EAP et Sciences-po piétinaient les plates bandes de Paris II. A l’instar de ce qui existe dans les universités anglo-saxonne, Assas ambitionne de devenir un Harvard à la française et son président, Louis Vogel s’en donne les moyens.

Assas reconnue à l’international

L’université créée un « collège européen » qui regroupera trois masters et un cursus spécifique spécialement dédié aux Américains. En collaboration avec l’université Paris I, Assas lance une école de marketing et dès septembre 2008, une école de droit et de management délivrera un MBA réponse d’Assas au MBA délivré par HEC.

Malgré un taux d’insertion professionnelle de 68% en master, Paris II ne s’endort pas sur ses lauriers et entend intensifier la professionnalisation de ses cursus destinés à ces 18 000 étudiants. Dès maintenant les étudiants en maîtrise, en partenariat avec le barreau de Paris deviendront des consultants juridiques s’inspirant des clinicals d’outre-atlantique.

Assas crée sa fondation d’entreprise

Le conseil d’administration de Paris II profite des opportunités offertes par la loi sur l’autonomie des universités et créé une fondation destinée à recueillir les dons des entreprises et des particuliers afin de financer des projets ambitieux (implantation en Chine, création d’un centre de droit des affaires, de chaires, de bourses). Dans le même temps Assas entend s’appuyer sur un réseau performant d’anciens élèves.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !