Lyon 3 : annulation partielle du scrutin du 14 Nov. 2006

Par UNI Archives

Le 7 février 2007 à 11h51

Image Lyon 3 : annulation partielle du scrutin du 14 Nov. 2006

Je partage l'article

Le verdict du Tribunal Administratif de Lyon a été rendu …


Nous vous en parlions dans notre article du 18 décembre 2006, le syndicat de gauche Confédération Etudiante (Cé), non content d’avoir raté son implantation à Lyon III, avait posé un recours pour faire annuler les élections, validé par la commission électorale.
L’Université avait fait appel de cette décision, rejoint par d’autres associations dont l’UNI Lyon.

Les raisons invoquées par la Cé étaient d’une hypocrisie qui en dit long sur les méthodes que peut employer cette « Unef-bis » pour gagner des élus, comme par exemple leur impossibilité de tracter au sein même de la fac hors élection (ce qui a toujours été interdit pour tout le monde).

Nous savons tous que ce syndicat avait été présent pour des tractages massifs à l’entrée de la Manufacture, à grand renfort d’étudiants étrangement non-inscrits à Lyon 3 (et à Lyon tout court d’ailleurs).
L’UNI Lyon avait par ailleurs constaté que la Cé n’avait pas hésité à employer la méthode « affichage sauvage » au sein des locaux et plus particulièrement à la sortie des amphis.

Le tribunal administratif a donc rendu son verdict :
Les élections du 14 Novembre 2006 sont validées à l’exception de la 3e circonscription du Conseil d’Administration (CA) autrement dit les L3, M1, M2 et D de Droit.

Ce prochain scrutin se déroulera le 06 mars 2007 .

L’UNI Lyon condamne les tentatives procédurières de la Cé qui de ce fait impose le troisième scrutin de cette année scolaire (en comptant le Crous) aux étudiants exaspérés.
Ce syndicat visible uniquement en période d’élection ne digère pas son implantation ratée sur les Universités Lyonnaises et fait imposer ce nouveau vote, sans en préciser le coût humain et financier que cela va occasionner pour Lyon III.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !