Mutations interacadémiques : les risques de l’affectation en deux temps…

Par UNI Archives

Le 28 novembre 2005 à 17h19

Image Mutations interacadémiques : les risques de l’affectation en deux temps…

Je partage l'article

Obtenir son affectation dans une nouvelle académie c’est très bien si cela répond à votre demande, mais il faut faire attention au fait que, une fois affecté dans cette académie, vous devez l’être dans un second temps, à un poste, ce qui peut entraîner de sérieuses déconvenues !

Partir d’une académie signifie perdre son poste, et le mouvement est sans retour possible.

C’est durant la phase interacadémique que votre sort sera scellé, et que vous obtiendrez votre poste, selon un barème et un nombre de points révélés uniquement à ce moment là, et les différences de barèmes, fixés par les Recteurs, peuvent être énormes d’une académie à l’autre.

Nombreux sont les cas où les nouveaux mutés se retrouvent en des zones, établissements ou postes défavorables ou difficiles !

DONC, réfléchissez bien à votre demande, et renseignez-vous sur les habitudes, barèmes et politiques rectorales des académies envisagées…

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Consultation étudiante : tes conditions de vie et d’études

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !