Non à l’extension de la redevance aux smartphones et ordinateurs

Par UNI Archives

Le 25 août 2015 à 9h30

UNI

Je partage l'article

Fleur Pèlerin vient de relancer le débat sur l’extension de la redevance aux smartphones et aux ordinateurs. Déjà, le Président de la République, François Hollande avait fait part de son intention d’étendre le paiement de la redevance télé (dénommée officiellement CAP – « contribution à l’audiovisuel public ») à tous les possesseurs de smartphones et d’ordinateurs.

Cette annonce avait alors été confirmée par Fleur Pèlerin, ministre de la Culture, qui avait indiqué qu’une réflexion était en cours. «On est en droit de se demander pourquoi, à terme, la redevance ne pèserait que sur les détenteurs de télévision».

Cette mesure va obliger ceux qui possède un ordinateur ou smartphone à payer cette taxe d’un montant de 136 euros.

Cette mesure est injuste puisqu’elle frappe des personnes qui utilisent leurs ordinateurs ou leurs smartphones pour des raisons professionnelles ou pour leurs études et non pour regarder la télévision. De plus, ce nouvel impôt pénalisera de nombreux Français, et notamment les plus jeunes, qui, jusqu’à présent, n’étaient pas assujettis à cette taxe.

C’est pourquoi, je signe la pétition contre l’extension de la redevance aux smartphones et aux ordinateurs.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Un proviseur de lycée menacé de mort pour avoir demandé à une élève de retirer son voile

Article lié -

L’UNI s’oppose à la délocalisation d’un master d’Aix-en-Provence sur le site Colbert de Marseille

Article lié -

Résidences Crous laissées à l’abandon : L’UNI demande un plan d’urgence au ministère de l’Enseignement supérieur