Non au boycott des examens

Par UNI Archives

Le 22 mai 2003 à 13h31

Image Non au boycott des examens

Je partage l'article

Les appels répétés de certaines organisations étudiantes, professorales et administratives à annuler les derniers cours et les épreuves d’examens suscitent chez les étudiants une crainte importante.

Il convient de condamner sans appel la prise en otage de l’ensemble des étudiants par des groupuscules de gauche et d’extrême gauche. Il est, en effet, inadmissible d’empêcher le déroulement normal des cours, surtout à quelques jours des examens. Il est tout aussi scandaleux que certains d’entre eux menacent d’empêcher les étudiants de passer leurs examens, et ce, avec le soutien de certains professeurs et employés de l’administration. Ces « jusqu’auboutistes de la grève » sacrifient l’avenir des étudiants sur l’autel du conservatisme.

C’est pourquoi les actions des agitateurs professionnels doivent être sanctionnées. Les universités ne peuvent être la « cour de jeu » de ceux qui souhaitent, pour défendre leur pré carré, bloquer le fonctionnement normal du service public de l’éducation. Notre avenir compte davantage que leur archaïsme.

Repousser les examens, c’est :
– nous interdire toutes possibilités de stage
– nous interdire toutes inscriptions en 3eme cycle
– donner raison à une minorité d’extrémistes

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Pétition : CONTRE l’écriture inclusive obligatoire à l’Université Clermont Auvergne !

Article lié -

L’UNI vent debout contre l’écriture inclusive à l’université Clermont Auvergne

Article lié -

Tribune de l’UNI – «Contrairement à certains diplômés d’AgroParisTech, nous, étudiants, croyons à la science et au progrès»