Nous ne les laisserons pas faire!!!

Par UNI Archives

Le 23 novembre 2005 à 14h01

Image Nous ne les laisserons pas faire!!!

Je partage l'article

Profitez de votre voiture,
elle sera bientôt indésirable sur la faculté


Le 19 octobre dernier, une réunion publique s’est tenu au gymnase de l’école Mansart en présence notamment de François REBSAMEN, actuel maire de Dijon, et de Claude PATRIAT, représentant l’Université de Bourgogne pour présenter le plan de rénovation de l’espace ERASME qui correspond aux parkings situés entre les bâtiments droit lettre et la bibliothèque universitaire.

Ce projet prévoit tout simplement la suppression de l’ensemble des places de parkings déjà insuffisantes pour laisser place à des espaces verts, des pistes cyclables et des voies de bus. Vous en avez marre de chercher des places de parkings à proximité de la faculté le matin, Rebsamen a trouvé pour vous la solution miracle, supprimons les voitures!!!

Alors que la faculté manque chroniquement de moyens pour avoir du chauffage dans l’ensemble des salles, rénover les bâtiments anciens, acquérir de nouveaux objets pédagogiques ( livres, matériels HIFI…), REBSAMEN heureux de pouvoir inaugurer une place à l’image de son ego et soutenu par l’Université se lance dans des projets pharaoniques. N’existe-t-il pas des espaces verts derrière la bibliothèque universitaire qu’on devrait entretenir? Il est sur qu’il est préférable de passer dans le journal local pour avoir rénover une place (et au passage supprimer l’accès des voitures à l’université) que de s’assurer que le chauffage soit allumé en hiver dans toutes les salles et que les étudiants travaillent dans des conditions décentes.

L’université pour soigner son image soutient ce projet de suppression des parkings. Le conseil d’administration ne s’est pas opposé à cette politique d’interdiction des voitures sur la faculté. L’UNEF, la FSE, les corpos présents au Conseil d’Administration ne se sont pas opposés à ce projet et ils n’ont pas mobilisé les étudiants alors que c’est nous qui allons en subir les conséquences et que vous leur faisiez confiance pour vous défendre.

L’UNI Dijon s’engage à tout mettre en œuvre pour contrer ce projet aberrant et à mille lieu des préoccupations des étudiants

Pour cela nous avons besoin de votre soutien:
Envoyez un mail avec vos coordonnées (nom, prénom, discipline…) à :
uni-dijon@netcourrier.com

Les 29 et 30 novembre prochain vous allez élire vos représentants au Conseil d’Administration et au Conseil des Études et de la Vie Universitaire:
Nous ne pouvons agir que si des élus UNI sont présents dans ces différents conseils. Le 29 et 30 novembre il faut aller voter pour les listes UNI « des études pour un emploi » afin que nous puissions nous opposer à ce projet et défendre les étudiants.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Consultation étudiante : tes conditions de vie et d’études

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !