Nouveaux blocages, l’UNI appelle les étudiants à débloquer leurs campus !

Par UNI Archives

Le 15 mars 2018 à 16h22

UNI

Je partage l'article

Aujourd’hui encore , l’université est bloquée par une minorité d’étudiants extrémistes. Tant sur le campus qu’à l’Hôtel Fumé, ils n’ont pas hésité à user de la violence verbale et physique contre des étudiants souhaitant étudier librement.

Les militants de l’UNI Poitiers étaient de nouveau présents sur les lieux. Empêchés d’étudier, ils ont rappelé que les blocages sont interdits par l’article L-811-1 du code de l’éducation.

En faveur de la liberté d’expression et de manifestation, nous nous opposerons cependant toujours aux blocages et défendront la LIBERTÉ D’ÉTUDIER auprès de l’administration de l’Université.

Nous sommes à la disposition des étudiants contre ces pratiques illégales.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Européennes : les sections organisent des conférences avec les différents partis

Article lié -

État actuel de l’universtité : censurer l’UNI plutôt que de confronter ses idées

Article lié -

Nouvelle campagne d’affichage de l’UNI dénonçant la promotion du wokisme et de l’islamo-gauchisme faite par La France Insoumise dans l’enseignement supérieur