Orienter sans sélectionner : question de vocabulaire ?

Par UNI Archives

Le 12 juin 2007 à 18h40

Image Orienter sans sélectionner : question de vocabulaire ?

Je partage l'article

Article in D.N.A. du 11 juillet 2007, p. Région 1

« L’orientation active consiste, en résumé, à évaluer et conseiller les candidats quelques mois avant leur inscription en première année d’université. L’avis formulé sur l’adéquation du lycéen à la filière à laquelle il postule ne s’impose pas au futur étudiant. Car l’inscription en première année d’université, une fois le bac obtenu, reste « de droit« . Ce qui différencie du reste les parcours universitaires en LMD des filières courtes, professionnalisantes (DUT, BTS, DEUST) ou des grandes écoles, qui recrutent toutes sur dossiers ou concours d’entrée. L’orientation active serait pour l’université une manière d’aiguiller, d’orienter sans « sélectionner« , verbe tabou. Elle pourrait être généralisée à toutes les filières universitaires en 2008. »

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Consultation étudiante : tes conditions de vie et d’études

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !