Ouvrir de nouvelles perspectives

Par UNI Archives

Le 30 mai 2008 à 17h03

UNI

Je partage l'article

Cela faisait 40 ans que les syndicats de gauche empêchaient toutes réformes de l’enseignement supérieur. A l’heure de “la bataille mondiale de l’intelligence”, nous en payons le prix tandis que les jeunes sont envoyés par milliers dans des filières “parkings”. La France a besoin de conduire plus de jeunes vers des études supérieures, mais des études dans lesquelles ils ont une chance de réussir et qui les conduisent à l’emploi.

La loi LRU, qui constitue un élément phare de la réforme, introduit de nombreuses propositions de l’UNI, acteur de la réforme au sein du CNESER. Il s’agit notamment de l’insertion professionnelle qui devient une mission de l’Enseignement supérieur, le lien plus étroit avec les entreprises, la possibilité de créer des fondations susceptibles de financer des bourses, des allocations de recherches… Le mouvement de protestation lié à cette loi d’autonomie a d’ailleurs démontré, outre l’archaisme, l’irresponsabilité chronique et l’immobilisme d’une grande partie des acteurs du CNESER, allant jusqu’ à approuver la légitimité des blocages. Face aux nombreuses et continuelles revendications d’une grande partie des membres du CNESER (UNEF, Corpos, Cé), l’UNI se positionne en tant que force de propositions.

Vos élus UNI resteront fidèles à leurs engagements : orienter l’enseignement supérieur vers plus de qualité et d’excellence, professionnaliser davantage les cursus, œuvrer pour une recherche compétitive… C’est dans un souci de représentativité que notre liste a souhaité s’associer à des élus indépendants pour représenter les intérêts de tous les étudiants.

En votant pour la liste « UNI et Indépendants », vous ferez donc le choix du mouvement de la modernité, du pragmatisme, “de la réforme au service des étudiants”, face aux partisans de l’immobilisme.

Anne-Laure Blin
Tête de liste “UNI et Indépendants”

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !

Article lié -

Hommage à Jacques Rougeot, créateur de l’UNI et combattant politique visionnaire