Paris Match se fait avoir par un photoreportage bidon sur la précarité étudiante

Par UNI Archives

Le 1 juillet 2009 à 12h25

UNI

Je partage l'article

Paris Match, dans son édition du 25 juin, consacre deux pages à un reportage portant sur le thème : « étudiants, tendance précaire ».

Alors que le célèbre hebdo a décoré ce reportage du Grand Prix 2009 du photoreportage étudiant, ses auteurs, des étudiants en arts décoatifs, ont avoué au moment de la sortie de l’hebdomadaire que ce reportage avait été monté de toute pièce.

S’il ne nous appartient pas de juger de la manoeuvre des auteurs qui ont visiblement bien réussi leur coup, il est en tout cas navrant de constater qu’un grand hebdomadaire national ne cherche pas à en savoir un peu plus sur un reportage qu’il diffuse et auquel il remet un trophée en grande pompe.

A la lecture du reportage, il est en effet évident que celui-ci grossit nettement le trait de la réalité. Certaines remarques sont même totalement caricaturales. Exemple : « pour pouvoir étudier le jour, je me sers de mon cul la nuit… De temps en temps je reviens à l’appart entre midi et 2 pour dormir »

Cette histoire pose la question du choix de certains medias, qui préfèrent le sensationnel et l’émotionnel à l’information fiable, quitte à flouer ses lecteurs. Elle rappelle celle de la sortie du Livre « Laura D », étudiante le jour, prostituée la nuit, qui a été repris par de nombreux medias, sans que personne ne s’étonne des chiffres de la prostitution étudiante avancés dans ce livre, qui étaient visiblement très revus à la hausse, puisque qu’ils dépassaient du double les chiffres officiels de la prostitution générale en France…

L’UNI espère que dans son édition du 2 juillet Paris Match présentera, à défaut d’excuses à ses lecteurs, au moins un erratum.

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Consultation étudiante : tes conditions de vie et d’études

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !