Paris Normandie : Une prime pour les étudiants soignants au front

Par UNI Archives

Le 6 avril 2020 à 7h35

UNI

Je partage l'article

« En ce moment, dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, les étudiants infirmiers sont bien mobilisés », estime Édouard Varin. Secrétaire de l’Union nationale inter-universitaire (UNI) de Rouen, il note que « dans ce contexte particulier, ils sont quand même amenés à fournir plus d’effort qu’en temps normal. » Sans rien au bout. En Normandie.

Car, dans d’autres régions, cette mobilisation est récompensée en monnaie sonnante et trébuchante ; et l’UNI de citer l’exemple de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur qui, « dès le 20 mars », a annoncé une « prime exceptionnelle de 200 € pour les étudiants mobilisés pendant cette crise. » Soit un doublement des 200 € normalement perçus par ceux-ci.

« Les 27 et 29 mars, avec le Collectif des Étudiants en Soins infirmiers, nous avons interpellé le président de la Région sur les réseaux sociaux ainsi que les vice-présidents et les leaders des groupes d’opposition pour proposer de rémunérer dignement les étudiants en soins infirmiers mobilisés face au COVID-19 », indique-t-il.

xfh.jpg

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !

Article lié -

Hommage à Jacques Rougeot, créateur de l’UNI et combattant politique visionnaire