Perturbations

Par UNI Archives

Le 14 novembre 2006 à 12h24

Image Perturbations

Je partage l'article

Lu dans l’Est Républicain du 13 novembre 2006….

Les élections des représentants étudiants au conseil d’administration du CROUS ont été annulées. En effet, elles avaient eu lieu dans des conditions conflictuelles particulières. Plusieurs urnes avaient disparu, des bureaux de vote avaient été bloqués ne permettant pas à tous de s’exprimer. L’annulation, comme la perturbation des élections, amène l’UNI, qui se définit comme la droite universitaire, et l’UNEF, qui est dans le camp d’en face, à s’opposer clairement.
L’ouverture du nouveau processus électoral ne ravit cependant pas les militants de l’UNI. Ceux-ci estiment qu’aucune garantie n’est offerte « sur la sécurité des prochaines élections ». L’association de droite a donc décidé de solliciter l’ouverture d’une enquête parlementaire dans le but d’identifier formellement les responsables des incidents qui avaient perturbé le précédent scrutin.
Mais l’Uni ne s’arrête pas là et pose une question qui va retenir l’attention des contribuables. Elle souhaite obtenir des précisions, toujours grâce à cette enquête, sur le coût de l’organisation de nouvelles élections…
Bref, le clivage droite- gauche a encore de beaux jours devant lui. Ce ne sont pas les prochaines élections, d’un autre niveau pourtant, qui devraient changer les choses. Mais au sein des mêmes camps, les empoignades sont déjà de belle facture. C’est ce qu’on appelle le débat démocratique, non?

J-C.V

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !