Petis meurtres entre amis….de gauche

Par UNI Archives

Le 27 septembre 2002 à 0h00

Image Petis meurtres entre amis….de gauche

Je partage l'article

La Mutuelle des étudiants (LMDE) prise en otage

Le divorce est désormais consommé entre Carine SEILER, ancienne présidente de l’UNEF-ID, actuellement présidente de la LMDE et Yassir Fichtali, actuel président de l’UNEF réunifiée et fauchée. Depuis que la kamarade-présidente leur a refusé une subvention, les responsables du syndicat d’extrême-gauche voient rouge. Ces derniers ne s’expliquent toujours pas comment la présidente a pu oser mettre un terme à une longue tradition, héritée de la MNEF, consistant à financer l’UNEF- de façon occulte, cela va sans dire – par le jeu de subventions annuelles. Au final, c’est le fonctionnement de la mutuelle qui trinque, certains administrateurs proches de l’UNEF ayant même menacé de démissionner au risque de bloquer les remboursements de étudiants. Mais ici, vous l’aurez compris, il n’est point question des étudiants qui sont au mieux considérés comme de simples clients de la mutuelle ; l’enjeu, c’est le pouvoir et l’argent.

Ainsi, et au grand dam de Julien DRAY, qui avait tenté cet été de mettre un terme à cette lutte fratricide, ses bébés trotskistes sont visiblement prêts à tout pour prendre la tête du monde étudiant qu’ils rêvent de créer, un monde sans foi ni loi où une seule organisation ferait régner une doctrine unique, celle de la révolution permanente… ! On vous l’aura dit : Chassez le naturel, il revient au galop !

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Consultation étudiante : tes conditions de vie et d’études

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !