Petite cagnotte pour vache maigre

Par UNI Archives

Le 16 novembre 2007 à 17h25

Image Petite cagnotte pour vache maigre

Je partage l'article

Lors de son inscription à l’UPJV, chaque étudiant verse un droit d’inscription de 12€ (tarif 2007/2008) au titre du FSDIE. Ce montant est déterminé chaque année par arrêté ministériel. Ce fonds permet de financer normalement des actions en vue d’améliorer la vie étudiante et de porter des projets d’étudiants.

Autant dire que l’université a, avec les FSDIE, une petite cagnotte bien pratique pour engraisser la vache maigre de l’extrème gauche des campus (UNEF et FSE). C’est ainsi que le 8 novembre le CEVU a accordé 500 € à l’UNEF pour la publication de son torchon ‘Grain de sel’ et 1000 € à la FSE (Syndicat d’extrème gauche) pour une semaine de solidarité avec le peuple palestinien. Donc l’argent des étudiants lambda fini dans les poches de la gauche du campus.

Bravo pour une université qui doit faire un usage consensuel des fonds. A Amiens on semble l’entendre différemment, en permettant à ces syndicats d’en bénéficier alors que tout syndicat est déjà financé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur chaque année suivant son nombre d’élu (l’UNEF étant le plus riche d’entre nous car bénéficie de la majorité des élus!).

C’est d’autant plus dommage pour ces syndicats qui craignent l’augmentation des frais d’inscription alors qu’ils mangent au ratelier de l’UPJV. Chez nous, à l’UNI, sachez que nous ne demandons aucune autre subvention que celle en rapport avec le nombre d’élu ; bénéficier du FSDIE pour un syndicat « c’est dégeulasse » (cf. Fadela Amara) !

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !