Programme de l’U.N.I. pour l’IECS, élections à l’U.R.S. 2005-2007

Par UNI Archives

Le 16 décembre 2006 à 16h42

Image Programme de l’U.N.I. pour l’IECS, élections à l’U.R.S. 2005-2007

Je partage l'article

ELECTIONS DES REPRESENTANTS ETUDIANTS AUX CONSEILS CENTRAUX DE L’UNIVERSITE ROBERT-SCHUMAN DES 21 ET 22 NOVEMBRE 2005

Nous sommes appelés à élire nos représentants étudiants au sein des conseils de notre établissement. Cette élection constitue un événement majeur de la vie de l’I.E.C.S. En effet, il s’agit pour nous de déterminer les orientations futures de notre établissement et des conséquences que celles-ci impliquent sur le devenir de nos formations. Aujourd’hui, la liste « U.N.I., des études pour un emploi » est la seule capable de défendre les spécificités de notre école et de faire entendre notre voix dans les conseils de l’université Strasbourg III.

> Une exigence de qualité pour l’I.E.C.S., l’international

notre programme d’échanges internationaux est connu et reconnu de tous. Il est performant et attractif. Toutefois, il est en perte de vitesse. L’I.E.C.S. n’est plus, actuellement, la seule école capable de proposer un cursus de haute qualité d’un an à l’étranger.

Pour améliorer le programme d’échange international, nous proposons :

– la multiplication d’accords avec des partenaires de qualité qui font la différence sur un CV (Etats-Unis, Allemagne, Espagne…),

– la politique systématique du double diplôme.

Une exigence de qualité pour l’I.E.C.S., les relations IECS/Entreprises

Les relations école/entreprises sont le point faible de l’I.E.C.S. Cet avis est partagé par les anciens et la fondations I.E.C.S.

Nous proposons, par le biais de la campagne Université/Entreprises, de démarcher de nouveaux partenaires.

De plus, nous demandons une plus grande autonomie de l’école dans sa gestion de ses relations. Toutes initiatives avec les entreprises doivent être encouragées.

Une exigence de qualité pour l’I.E.C.S., le financement de nos formations

Le budget de l’I.E.C.S. est cité dans différents classements annuels comme étant le point faible de notre école. La notoriété globale de notre école (recherche, conférences…) est touchée par ce manque de financement.

Nous souhaitons que soit revue la politique budgétaire de notre école sans que nous, étudiants, nous en payons le prix fort. Ainsi, nous demandons :

– une étude sur la multiplication des sources de financement,

– une plus grande autonomie budgétaire face à l’unviersité.

POUR LA PROMOTION ET LA DEFENSE DE L’I.E.C.S., VOTONS « U.N.I., DES ETUDES POUR UN EMPLOI »

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Consultation étudiante : tes conditions de vie et d’études

Article lié -

La viande halal ne doit pas être imposée aux étudiants de Sciences Po Grenoble !

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !