Quand démagogie se cache derrière démocratie

Par UNI Archives

Le 6 novembre 2007 à 22h21

Image Quand démagogie se cache derrière démocratie

Je partage l'article

Ce midi, 200 à 300 étudiants s’autoconstituant « assemblée générale » de l’Université de Provence (Aix-Marseille I) qui regroupe plus de 20 000 étudiants ont multiplié les atteintes à des libertés pourtant essentielles.

Une fois de plus, locaux et mobiliers de l’université ont été réquisitionnés par les syndicats d’extrême gauche. L’assemblée a décidé, selon ses propres termes, « d’envahir la présidence ». En effet, un comité d’action a choisi de s’installer dans le bureau du président de l’université.

Dès demain, des barrages filtrants menaçant le libre accès des étudiants à l’Université de Provence seront mis en place.

L’UNI appelle tous les étudiants à se mobiliser contre de tels agissements.

L’UNI informe également les étudiants qu’un soutient logistique et juridique a été mis en place pour les victimes des blocages sur son site Internet (www.uni.asso.fr).

Les articles que vous risquez d'apprecier...

Article lié -

Exigeons des places de parking pour les étudiants de Carlone !

Article lié -

Exigeons le retour de la statue de Napoléon à Rouen !

Article lié -

Hommage à Jacques Rougeot, créateur de l’UNI et combattant politique visionnaire